mercredi 17 mai 2017

"Dieu te le rendra !" .... Foutaise ou pas ?

Aujourd'hui j'ai envie de vous raconter une petite anecdote pleine de foi et d'espoir...

Les lecteurs d' "Et si on changeait le monde" savent que ce n'est pas toujours simple pour moi de concilier les vies de mère de famille nombreuse, de chef d'entreprise et celle de militante active pour diverses causes environnementales ou celle de femme altruiste au service de mes proches...

Mon coeur est au dévouement pour venir en aide aux personnes en difficultés qui croisent mon chemin dès que la vie m'en offre l'occasion, mais malheureusement nous vivons dans un monde matérialiste où il est presque indispensable de gagner sa vie  pour se loger, se vêtir, se nourrir, se soigner...
Et même si à la maison nous avons fait le choix de "travailler moins pour vivre plus", il n'en reste pas moins un minimum vital à rentrer chaque mois pour vivre décemment...

Travailleuse indépendante, je suis libre de mes activités, de mes horaires, de mes clients... Et je travaille jusqu'à rentrer chaque mois la somme d'argent dont nous avons besoin, pas plus.

Un matin il y a quelques mois, après avoir effectué la comptabilité du foyer j'en arrivais à la conclusion qu'il fallait absolument que je rentre un contrat de 450 euros très rapidement pour parvenir à boucler ma fin de mois mais aucun client ne se profilait à l'horizon...
Il me faudrait donc démarcher et prospecter dans les plus brefs délais les entreprises voisines pour me dénicher le client dont j'avais besoin...
Peu réjouie à l'idée de ces démarches, j'étais donc en train de me préparer lorsque mon ordinateur laissé allumé sur mon bureau se mit à bipper à  multiples reprises...
Intriguée je finis par aller voir  ce qui se passe et y découvre une dizaine de messages d'une de mes lointaines amies qui  traversait alors une passe très difficile et qui me demandait mon aide en urgence...

Il va de soi que je ne peux pas refuser mon aide à une personne dans le besoin, encore moins lorsqu'elle en formule la demande et de surcroit lorsque cette personne est une amie !!!
Seulement la fin du mois approche, des prélèvements automatiques sont engagés et j'ai absolument besoin de ces 450 euros qui ne vont pas me tomber du ciel !

J'étais donc torturée entre l'envie profonde de venir en aide à mon amie, de prendre le temps de l'écouter, de comprendre et de la conseiller si cela m'est possible; et le besoin de partir démarcher pour me trouver le client dont j'avais besoin en Urgence pour subvenir aux besoins de ma famille!

Agacée par ce dilemme, je pesais le pour et le contre dans ma tête, tentant  de re-planifier ma fin de semaine pour parvenir à caser la recherche de travail durant les heures ouvrables forcément; et l'aide de mes amies en version plus "nocturne" mais en vain...

Et c'est ce moment là que ma petite voix choisit pour me dire simplement "Ecoute ton coeur et que Dieu te le rendra !!! "
Et comme souvent dans ces cas là je me surpris à lui répondre à voix haute sous le regard amusé de mon petit mari qui ne s'étonne même plus et finit juste par soupirer, pensant que je suis quand même un peu perchée !

- Ecouter mon coeur ??? Mais je ne demande que cela moi !!! Je ne fais que cela le reste de ma vie, dès que je peux venir en aide a quelqu'un je le fais, au détriment de mes loisirs, de mes temps libres, au détriment de beaucoup de choses d'ailleurs!!!

- Ne t'en fais pas Dieu te le rendra ! Me répétait-elle.

- "DIEU TE LE RENDRA" ???? ( Bon j'ai un peu crié là....) J'entends ça depuis que je suis petite moi!!!! Alors je ne me plains pas, je suis en bonne santé ou presque, j'ai un mari merveilleux, des enfants formidables, nous sommes heureux et cela vaut tous les trésors du monde mais à un moment il faut bien payer les factures, aussi minimes soient-elles avec un mode de vie alternatif !!! Et aux dernières nouvelles Dieu ne paye pas encore les factures !!!! 

Et puis d'ailleurs Dieu ne m'a pas non plus fait gagner au loto pour l'instant! Qu'il entende bien que si je gagnais quelques milliers d'euros ( suis pas gourmande de millions, quelques milliers me suffiraient) j'aurais plus de temps pour écouter mon coeur et venir en aide aux autres moi, en attendant je dois travailler!!! 

Agacée ma petite voix conclut d'un " Très bien..." pendant que mon ordinateur continuait de bipper et que mon mari n'osait plus dire un mot !

Je ramassais donc mes affaires, enfilais mon manteau et au moment où je m'asseyais à mon bureau prête à inviter mon amie à tout me raconter par écrit et à lui expliquer que je lui répondrait dans la soirée car je devais sortir travailler, je fus interrompue par le téléphone ...

- Bonjour Madame, je me permets de vous contacter car je suis tombée sur un des flyers que vous avez réalisé il y a quelques temps pour l'un de vos clients qui est également l'un des miens, et je suis intéressé par votre travail... J'aurais un petit contrat urgent à vous confier, enfin pas si petit que cela... Serait-il possible de nous rencontrer rapidement en soirée ???

Je risque de perdre la crédibilité de mes lecteurs si je précise que le contrat en question correspondait exactement au forfait que je facture 450 euros à mes clients mais tant pis, je prends le risque!!!

J'ai raccroché le téléphone et suis restée quelques secondes, à moins que ce n'eut été des minutes,  immobile, avec du mal à réaliser ce qui venait de se passer...
C'est ma petite voix qui me tira de ma torpeur avec un " ALORS??? Et maintenant tu fais quoi ???" 

Le seul mot qui sortit de ma bouche fut : "WAAAOUUUUH !!!"
J'ai fini par grogner pour le principe un "Ca vaaaaaa... Ca vaaaaaaa.... j'ai compris!" avec la pleine conscience d'être limite insolente, mais j'étais surtout débordante de gratitude et émerveillée...

J'ai donc pu passer ma matinée à l'écoute de mon amie dans le besoin, et payer mes facture à la fin du mois sans trop de peine :-)

Elle n'est pas belle la vie ???